Le syndicat Emeraude fait la manche

Le syndicat Emeraude, qui est le syndicat intercommunal qui gère les ordures ménagères des communes de la Cavam, a organisé ces dernières semaines dans ses locaux au Plessis-Bouchard de petits ateliers pour rappeler aux personnes qui le désiraient un certain nombre de bonnes pratiques concernant le compostage.

C’était une très bonne initiative, car nombreux sont les citoyens soucieux de l’environnement qui, faute de formation, n’obtenaient pas de rentabilité satisfaisante de leur composteur. Mais ces ateliers n’ont réuni que quelques dizaines de personnes, pour une population concernée de 267.000 habitants…

Aussi, Emeraude a eu l’idée de faire appel à des « guides-composteurs » qui bénéficieraient d’une formation un peu plus poussée et qui iraient porter la bonne parole écologique dans leur entourage, parmi leurs voisins et leurs amis. Fort bien. Sauf que ces guides-composteurs doivent être bénévoles !

Alors que du fait de l’empilement des structures administratives (commune, communauté d’agglomération, département, région, État) il y a de nombreux postes dans la fonction publique territoriale qui sont redondants et donc au final inutiles pour la collectivité, on en vient à faire appel à des bénévoles pour tenir des emplois utiles ! Il y a vraiment beaucoup de choses à remettre à plat dans notre système politico-administratif !

 

 

About admin

Conseiller municipal de Soisy-sous-Montmorency
This entry was posted in Vallée de Montmorency and tagged , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA

*