Tours de passe-passe autour du logement social

Avec un taux de l’ordre de 24 %, la proportion de logements sociaux sur le territoire de Soisy est tout à fait correcte. Mais presque tous appartiennent à des bailleurs privés (France Habitation, 3F, Valestis), la Ville de Soisy n’en détenant quasiment pas en propre. Pourtant, elle se débrouille pour exercer un droit d’attribution sur bon nombre d’entre eux (plus de 300 sur un total de 1.800). Par quel tour de passe-passe ?

Tout simplement en achetant aux bailleurs des « droits directs d’attribution » : le conseil municipal du 20 décembre a encore décidé d’acheter à la société Efidis, pour la somme de 115.000 euros, 4 nouveaux droits directs d’attribution sur une durée de 25 ans.

Cette dépense ne sert donc absolument pas à améliorer l’offre de logement social, elle sert uniquement à acheter du pouvoir, en misant sur le fait que le demandeur qui aura eu l’impression de devoir son logement à la Mairie saura ensuite se comporter en bon électeur.

Cette façon de dépenser l’argent de la Ville étant totalement improductive et moralement douteuse, le groupe Soisy pour Tous (PS-EELV) n’a pas voté cette délibération.

 

About admin

Conseiller municipal de Soisy-sous-Montmorency
This entry was posted in Soisy à la mairie and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA

*