Dix-neuf ans après, la construction d’un espace culturel est de nouveau votée par le conseil municipal

Il y a presque 20 ans, le 8 décembre 1995, le conseil municipal votait solennellement un plan quinquennal « concrétisant les engagements politiques de la liste majoritaire Soisy Avenir » et comprenant entre autres la mobilisation de 11 millions de francs pour la construction de la première tranche d’un centre culturel.

Bien que la liste majoritaire Soisy Avenir conduite par Luc Strehaiano ait été à chaque fois reconduite depuis, aucun centre culturel n’est pour autant sorti de terre, comme chaque Soiséen a pu le constater…

Rebelote au conseil municipal de ce jeudi 18 décembre, où le conseil municipal était invité à se prononcer sur une autorisation de programme de 24 millions d’euros courant de 2015 à 2018 pour la construction de l’espace culturel, ainsi que sur les demandes de subvention aux différents organismes susceptibles d’en accorder. Il semblerait cette fois que les intentions de Luc Strehaiano soient un peu plus solides, et j’ai évidemment voté pour cette autorisation de programme. En revanche, le groupe socialiste s’est abstenu sans donner aucune explication, absence de motivation qui laisse pantois sur leurs raisonnements et leur fonctionnement…

Par ailleurs, alors que nous sommes actuellement à un peu plus de 24 % de logements sociaux, nous avons appris que, avec le « conventionnement » d’un certain nombre de logements existants, Soisy ne serait pas réellement concernée par la loi Duflot prescrivant le taux de 25 % de logements sociaux par commune.

Ont également été votées lors de ce conseil des motions pour demander que ne soit pas réduite la taxe sur le transport aérien permettant de financer les travaux d’insonorisation des riverains et pour demander une interconnexion de la ligne H du Transilien avec les nouvelles lignes du Grand Paris Express à hauteur de Saint-Denis-Pleyel.

About admin

Conseiller municipal de Soisy-sous-Montmorency
This entry was posted in Soisy à la mairie and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Dix-neuf ans après, la construction d’un espace culturel est de nouveau votée par le conseil municipal

  1. Hannah Arendt says:

    Quelques précisions pour les rares lecteurs de votre blog, ou votre sport favori semble être de taper quotidiennement sur le principal groupe de l’opposition plutôt que sur la majorité municipale UMP…

    Les élus du groupe SPT (qui compte quatre fois plus d’élus que le votre) sont largement intervenus au cours de cette séance et ont débattu plus de trente minutes avec M. le Maire et Mme Lardaud, quand vous, vous n’avez parlé que trois minutes sur l’ensemble du conseil municipal pour donner « votre point de vue » sur ce projet d’espace culturel… Mauvaise foi quand tu nous tiens! Ce même groupe a également voté toutes les demandes de subvention et s’est montré très ouvert pour travailler en « bonne intelligence » avec l’équipe majoritaire en y apportant ses propositions et sa vision d’un tel équipement culturel dans le but de garantir la réussite de la réalisation et de la programmation de cet espace culturel, si tant est qu’il voit le jour durant ce mandat.

    De plus, il me semble que vous aviez affirmé durant l’élection municipale de mars 2014, contrairement à votre nouvelle position actuelle et celle de 2008, que vous seriez opposé à la réalisation d’un tel espace ou sont concentrés autant d’équipements et que votre préférence irait plutôt pour une répartition de ceux-ci sur plusieurs quartiers de la commune…

    Enfin, comme vous le rappelez si bien, il y a plus de 19 ans vous étiez déjà membre du conseil municipal de Soisy. Pourtant, le parti politique auquel vous appartenez est un fervent défenseur du non-cumul des mandats dans le temps, et il a bien raison! Quand comptez-vous donc vous l’appliquer à vous-même et laisser émerger de nouvelles têtes?

    “La véracité n’a jamais figuré au nombre des vertus politiques, et le mensonge a toujours été considéré comme un moyen parfaitement justifié dans les affaires politiques”, Hannah Arendt

  2. admin says:

    Bien qu’il ne soit pas très agréable de répondre à quelqu’un qui se cache courageusement derrière le nom d’une philosophe politique, quelques éléments de réponse à ce commentaire :

    — C’est vraiment peu (ou mal) lire mon blog que dire que je préfère taper sur le « principal groupe de l’opposition » que sur la majorité municipale UMP, faites le compte depuis que mon blog existe. Dans mes articles je fais des analyses politiques des positions et des comportements de chacun et je continue d’argumenter contre les choix de M. Strehaiano (sur la « résidentialisation » des Noëls, sur le choix de la communauté d’agglomération, sur le logement, sur l’urbanisme, sur la sécurité, etc.). Je suis le premier à regretter que les interventions du PS soient aussi décevantes, pour ne pas dire pitoyables, même si c’est en fait peu de choses par rapport au désastreux spectacle que nous offre le gouvernement de Manuel Valls.

    Pour dire que le groupe SPT a débattu plus de trente minutes avec M. le Maire et moi que trois minutes sur l’ensemble du conseil municipal, c’est donc que vous n’avez pas assisté à ce conseil municipal et que vous vous fiez aux mensonges que n’arrêtent pas de proférer les socialistes locaux à mon encontre. Je suis intervenu sur l’autorisation de programme pour l’espace culturel, sur la création de logements locatifs sociaux, sur l’hébergement de la télérelève en hauteur, sur le contenu de l’espace culturel, sur la motion concernant la taxe sur les nuisances aériennes et sur la motion concernant l’interconnexion de la ligne H, les élus du groupe SPT restant silencieux sur bon nombre de ces sujets. Surtout, plus que la longueur des interventions, il faut juger de leur contenu, et j’ai hélas souvent bien du mal à discerner un réel contenu dans les interventions de Laura Bérot. On peut par ailleurs s’étonner que, au cours de ce conseil, il n’y ait eu quasiment qu’elle de son groupe à s’exprimer.

    Dire que je serais opposé à la réalisation d’un espace culturel où seraient concentrés tous les équipements est pure calomnie : j’ai toujours défendu cet espace culturel comme en témoignent les nombreux articles du journal « Oxygène », mes interventions et mes campagnes. Je l’ai même défendu lors de la campagne municipale de 2001 où les socialistes (déjà) voulaient mettre à son emplacement prévu une zone d’activité. Simplement, lors de la campagne de 2014, il y a des membres de la liste Soisy Alternative et Solidaire qui se sont demandés si le fait de vouloir un « grand » espace culturel n’était pas un obstacle à sa réalisation et s’il ne serait pas plus judicieux de faire plusieurs petits espaces répartis dans la ville. Bien que n’étant pas ma position j’ai relayé cette idée de membres de ma liste en précisant bien que cela devrait faire l’objet d’un large débat si nous étions élus.

    EELV est contre le cumul des mandats, en nombre et dans le temps, et il a effectivement bien raison. Mais quand on parle de mandats, on parle de mandats qui comportent une responsabilité exécutive (et indemnisée), ce qui n’est pas le cas du conseiller municipal d’opposition bénévole que je suis. Toutefois, m’étant investi dans d’autres activités plus gratifiantes c’est bien volontiers que je laisserai émerger de nouvelles têtes dès que possible.

    Enfin, la citation d’Hannah Arendt mise en conclusion de votre commentaire est un procédé particulièrement méprisable. Donnez plutôt un seul exemple où, selon vous, j’aurais sciemment menti.

    Au plaisir de lire votre réponse,
    François Delcombre (de son vrai nom)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA

*